bracelet pandora eskimos d’edmonton le projet e

eskimos d’edmonton le projet espoir stefan charles, la nfl

et c’est juste arriv√© stefan charles √©tait consid√©r√© comme l’un des trois premiers en de nombreux classements menant au projet, mais a gliss√© apr√®s avoir sign√© comme agent libre avec les tennessee titans apr√®s la nfl draft.

heureusement pour les eskimos, il a gliss√© jusqu’au premier round bracelet pandora avant qu’ils l’ont attrap√© avec le 10e choix d’ouvrir la deuxi√®me ronde.

il s’av√®re qu’il l’aurait prise de toute fa√ßon les eskimos avaient pu passer au premier tour.

question, on voulait passer le, dit eskimos directeur g√©n√©ral ed hervey.ont √©t√© choqu√©s de lui √† 10.quand on a d√©couvert des trucs sur certains des gars qui sont l√† – bas dans la nfl, fond√©e sur nos contacts, on se sentait tr√®s bien de rester √† la no 10 et qu’on a besoin de passer dans la premi√®re ronde pour obtenir un joueur de stefan de calibre.la question est maintenant s bracelet pandora i et quand les esquimaux aller six pieds, cinq, 324 livre university of regina produit, compte tenu de la nfl.

il faut, hervey.sont tr√®s profondes sur notre ligne d√©fensive.on n’est pas press√© de le faire.nous avons excit√© de voir ce qu’il fait dans la nfl.

club m√©rite d’avoir le meilleur joueur de l’a s√©lectionn√©, au lieu de tenter de choisir un type qui pourrait √™tre en mesure de le faire.

il peut le faire, c’est juste une question de temps.l’entra√ģneur – chef kavis reed, c’est la deuxi√®me ann√©e cons√©cutive que les eskimos ont utilis√© leur premier choix sur un joueur qui n’est pr√©vu de venir bient√īt, apr√®s la r√©daction du joueur de ligne offensive austin pasztor, actuellement avec les jacksonville jaguars, quatri√®me en 2012.

regarder √† l’urgence de gagner, mais il faut aussi regarder la sant√© de la franchise, reed.avoir des morceaux ici pour √™tre vraiment comp√©titifs √©quipe cette ann√©e, et pour nous, on n’a pas de trous de flagrantes en termes de contenu canadien, qu’il nous fallait.ne s’attendent √† jeter un oeil √† un camp d’entra√ģnement avant le rep√™chage du 2 juin.

le nombre de recrues que nous aurions, qui n’est pas beaucoup, il ne serait pas √† notre avantage de tenir un camp de d√©butant et ces gars se battre et revenir et ne pas avoir l’avantage de rivaliser avec les anciens combattants quand ils viennent, reed.programme vraiment que notre saison va leur permettre d’entrer dans une perspective de football smarts, bien au courant de ce que nous essayons d’accomplir de fa√ßon sch√© bracelet pandora matique.

on n’a senti le besoin bracelet pandora d’un camp de football.les eskimos √©chang√© dt √Čtienne l√©gar√© pour les stampeders de calgary pour le 34e s√©lection g√©n√©rale, qu’ils ont utilis√© pour ottawa, joueur de ligne offensive taylor servais au 36e au quatri√®me round.

estiment que notre ligne offensive a √©t√© un √©l√©ment cl√© pour nous am√©liorer, hervey.le commerce √©tait essentiellement de un pour un, un ailier d√©fensif que nous respectons, on n’a tout simplement pas de place.en 2009, a pris le deuxi√®me projet actuel du gardien simeon rottier derri√®re des esquimaux.